Edvard Munch, Anna-Eva Bergman, Une Cosmologie de l'art

Edvard Munch, Anna-Eva Bergman, Une Cosmologie de l'art
17 Sep – 05 Nov. 2022

Ce sont deux géants de l’art norvégien que la Galerie Poggi fait dialoguer pour la première fois, au moment où le Musée d’Orsay consacre une importante exposition à Edvard Munch, et que le Musée d’art Moderne de Paris prépare pour le printemps 2023 la rétrospective d’Anna Eva Bergman. C’est sous l’angle du paysage que les deux peintres se retrouvent, exprimant chacun un rapport à la nature mystique et cosmologique. Si la personnalité et l’oeuvre d’Edvard Munch sont évidemment marquées par ses troubles dépressifs, ses crises d’angoisse existentielles et ses rapport névrosés avec la société de son époque, c’est un caractère tout autre que révèle notamment son rapport à la nature qu’il va dépeindre tout autant que la nature humaine. Particulièrement rares sur le marché de l’art international, et encore plus en France, trois peintures d’Edvard Munch provenant d’une collection privée norvégienne seront exposées pour la première fois en France, et proposées à la vente.


L’exposition a été conçue en étroite collaboration avec la Fondation Hartung-Bergman (Antibes, France) et avec Morten Zondag Kunstformidling (Norvège). La scénographie de l’exposition a été réalisée par Marie-Anne Derville en collaboration avec l’Atelier Meriguet-Carrere, et Lucie Olivier, et en partenariat avec la Galerie Eric Philippe, qui présente des pièces historiques de design scandinaves.


Pour marquer la première édition de Paris + par Art Basel, la galerie y présentera le tableau d’Edvard Munch « Two Boys on the Beach » (1911), qui dialoguera avec plusieurs artistes comme Kapwani Kiwanga, Ittah Yoda, Troy Makaza ou Georges Tony Stoll autour du thème cher à Munch du « rivage ». Enfin, un programme de plusieurs conférences est organisé à la galerie avec la participation de Thomas Schlesser, Marc Lenot, Guillaume Aubry et Jérôme Poggi.