14 Oct – 11 Nov. 2017

Du 14 octobre au 11 novembre 2017, la galerie Jérôme Poggi consacrera exceptionnellement deux expositions à Georges Tony Stoll, s’associant au 24Beaubourg pour présenter dans leurs deux espaces voisins un projet consacré exclusivement à ses peintures récentes. Intitulée L'horizon est juste là, l'exposition réunira sur près de 400 m2 la plupart des 70 tableaux que l’artiste a peint entre juin 2016 et août 2017.

Une première série de grandes peintures minimales et abstraites, réalisée à l’été 2016 et intitulée « ABSURDE » sera présentée à la galerie Jérôme Poggi située au 2 rue Beaubourg, où seront également accrochées plusieurs peintures anciennes des années 80 et 90. L’espace du 24 rue Beaubourg accueillera quant à lui la série  « Paris Abysses », constituée de près de cinquante tableaux essentiellement figuratifs où le geste de peindre est affirmé avec tension, à travers un dessin, des couleurs et une touche très caractéristiques de l'artiste. Deux salles réuniront également un ensemble de « peintures en laine » récentes, canevas que l’artiste réalise lui-même depuis une dizaine d’années et réunit sous le titre générique de « Identification absurde ». Un cabinet d’art graphique réunira plusieurs dessins de la série « Sculptures Raides », musée imaginaire que l’artiste a représenté sous la forme de plus de 130 dessins aux crayons.

A l’occasion de ces importantes expositions, la galerie a commandé à l'historien de l'art Eric de Chassey la conception d'un livre consacré à l'œuvre peint de Georges Tony Stoll, premier volume d'une série d'ouvrages qui se concentreront chacun sur des aspects différents de son œuvre polymorphe : photographies (vol.2), canevas (vol. 3), sculptures et installations (vol. 4) ; dessins et collages (vol. 5) ; écrits et œuvres littéraires (vol. 6) et vidéos (vol. 7).